Pour ce qui est des bonnes habitudes alimentaires, je vais faire sourire celles et ceux que j’ai déjà en consultation. On va parler mastication et hydratation, deux règles Hygiéno-Diététiques permettant une bonne gestion de l’appétit. D’autres éléments tels que l’apport correct de protéines sont complémentaire, j’en parlerais très certainement lors d’une prochaine vidéo.

gregoire-martin-introduction

La Mastication : une bonne habitude qui ne mâche pas ses mots.

Mais pourquoi on vous embête depuis toujours avec cette histoire de mastication et de prendre le temps de manger?
Bien sûr vous vous doutez que plus les aliments sont mastiqués, plus la digestion est facile, et c’est vrai! Mais il n’y a pas que ça.
Sans rentrer dans les détails, si vous mangez vite et sans mâcher, vous aurez tendance à manger plus. Le cerveau met un certain temps à se poser la question : est-ce que j’ai assez mangé?

Concrètement :

Imaginez-vous au restaurant avec une faim très pesante. Vous décidez de choisir la formule “entrée, plat et dessert”. Ce qui n’est pas un mal vu que vous êtes affamé. Cependant lorsque l’on parle avec ses amis et qu’il y a un peu d’attente entre les plats, vous n’aurez plus faim à un moment donné. Lorsqu’arrivera le dessert, ce ne sera plus que de la gourmandise, et on le sait.

Maintenant imaginez-vous avoir faim, c’est ce qu’on peut appeler des fringales en rentrant chez vous seul, avec un plat de pâtes bolognaises qui vous attend. En 10 minutes vous aurez mangés plus de quantités de nourriture que vous n’en auriez mangés en 1H au restaurant.
Ce qui fait grossir, entre autres dans ce phénomène, c’est la différence de quantité entre ”J’ai suffisamment mangé”, et ”je ne peux plus rien manger”.

Prendre le temps de bien manger fait donc bien parti des bonnes habitudes alimentaires.

L'hydratation : une habitude alimentaire importante !

Mais si on vous en parle tout le temps ! Ça a énormément d’intérêts divers et variés, mais ici on va s’intéresser à l’effet de l’eau sur la satiété :

1° Premièrement l’eau permet de faire gonfler les fibres végétales de nos aliments dans l’estomac, ce qui permet de bien nous caler. (Fibres, fruits, légumes légumineuses, produits complets). On pourrait appeler cela des “Coupe-faim” naturels, mais qui n’occasionne que des bienfaits, mais bien évidemment, en quantité contrôlée.

2° Deuxièmement le corps à parfois tendance à confondre la sensation de soif et la sensation de faim. Voilà pourquoi, parfois, on va conseiller de boire un grand verre d’eau avant de manger. Le mieux est de boire avant, pendant et après les repas.

Une bouteille de 1L5 à boire dans la journée ça a un côté (je trouve) assez punitif. Surtout si on à pas l’habitude de boire régulièrement. C’est difficile de s’y mettre de cette façon, privilégiés des petites gourdes, de préférences pas en plastique.

Éviter de manger juste avant de dormir : Une habitude à prendre rapidement !

En effet, il faut espacer le dernier repas de l’heure du coucher de 2 heures grand minimum, voire 3 heures.

Tout simplement parce que cela augmente le stockage de l’énergie, et donc de masse grasse, surtout si vous ne faites pas de sport.
Pour vous donner un exemple parlant : Les lutteurs de sumo, afin d’avoir le physique adapté, mangent de grandes quantités d’aliments. Ils font ensuite des siestes, afin d’optimiser la prise de poids.

De plus cela peut vous faire sauter votre petit déjeuner, si vous en prenez un, car la digestion incomplète d’un repas peut vous couper l’appétit au réveil.

Un légume vert midi et soir : Encore une des bonnes habitudes alimentaires à adopter tous les jours

J’imagine que si je vous dis de manger 5 fruits et légumes par jour, c’est certainement la première fois de votre vie que vous entendez ça. Ça n’en reste pas moins une bonne habitude alimentaire à ne pas négliger.

Plus sérieusement, cela à de nombreux intérêts, dans celui de la perte de poids, on peut en citer plusieurs.

Tout d’abord: un légume vert ce n’est pas un légume de couleur verte, mais un légume qui n’est pas féculents, c’est à dire pas une pomme de terre, une patate douce, etc.
Tout d’abord : cela apporte des fibres végétales qui, couplés à une bonne hydratation (j’espère que vous n’avez pas déjà oubliés !) gonfle dans le système digestif et permet une sensation de satiété.
De plus, ces aliments étant peu caloriques, la place prise dans le repas vous limite mécaniquement dans votre prise alimentaire d’autres aliments.

Si j’ai assez d’appétit pour manger une pizza, peut être que manger une portion de légumes en accompagnement, et de finir sur un fruit cru limitera déjà la portion de pizza que je peux manger.

Ce n’est pas pour ça qu’il ne faut manger que de ça au détriment du reste, comme pour tout un excès est mauvais pour la santé !

N'oubliez pas que ce ne sont que QUELQUES bonnes habitudes !

Mais il ne suffit pas seulement de suivre ces bonnes habitudes alimentaires pour prétendre avoir une bonne alimentation. En effet, il faut également bannir certaines mauvaises habitudes. Par exemple : grignoter entre les repas (surtout si ce sont des aliments avec beaucoup de sucres et donc calorique). Cela peut gravement faire monter le nombre de calories présentes dans votre corps. Ce qui ne sera pas favorable, si vous souhaitez perdre du poids. Je risque de me répéter plusieurs fois à l’avenir mais cela peut dépendre également du métabolisme de chacun.

En effet, en mangeant certains individus vont éprouver d’énormes difficultés à maigrir. Surtout s’ils ne font pas assez attention à leurs habitudes alimentaires. Ils peuvent rapidement se retrouver en surpoids (voir obésité). N’oubliez pas que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne en me contactant. Je pourrais vous aiguiller grâce à un suivi complet et précis. On a tous une bonne raison d’aller consulter un Diététicien-Nutritionniste.

Vous voulez plus de conseils ? Prenez rendez-vous sur ma page contact et calculez votre IMC ici