Pour ce qui est des mauvaises habitudes alimentaires, je parie que vous allez retrouver des points que vous avez déjà vu. On va parler grignotage, plats préparés, etc.

gregoire-martin-introduction

Les plats préparés : une mauvaise habitude alimentaire.

Aliments riches en additifs, perturbateurs endocriniens, trop salés, trop sucrés, trop gras, mauvaise qualité, pauvres en nutriments, etc.

Si vous n’êtes pas un fana de cuisine et que vous ne voulez pas passer trop de temps au fourneau : le plus simple est de vous faire une grande quantité de féculents : riz, pâtes, lentilles pour plusieurs repas, et de vous congeler les légumes BRUTS. J’insiste sur le brut, qui signifie sans sauce, ni préparation. Puis d’en faire moitié-moitié en accompagnement de votre plat principal. Cela permet de manger équilibré sans passer du temps à cuisiner. Par contre, si vous aimez la cuisine et les produits frais, c’est encore mieux ! Je ne peux que vous y encourager!

Sommeil et sport : les clés du succès !

Ces deux-là sont intimement liés : en période de confinement, notre activité physique chute brutalement pour un grand nombre d’entre nous. Cela peut occasionner un dérèglement de notre rythme de sommeil. Ajoutez à cela un certain stress ou de l’angoisse, pourquoi pas aussi, la pause de notre activité et on a vite fait de se coucher tard ! Le fait de passer beaucoup de temps sur les écrans contribuent également à avoir un mauvais sommeil.

Il faut faire attention à ne pas rentrer dans ce cercle vicieux : pas d’activité physique, moins bon moral, moins bon sommeil, moins de motivation pour cuisiner et prendre soin de soi. Le sport est un atout indispensable en ces temps de confinement, même pour ceux qui n’en pratiquent pas en temps normal, chacun doit faire à son échelle et à son rythme.

Je ne peux que vous encourager à pratiquer une activité physique, à activer un filtre de lumière bleue sur vos téléphones si vous en avez un ou d’utiliser des lunettes spéciales écran sur vos ordinateurs.

Plus généralement, le rythme régulier est fondamental : il faut chercher à avoir des repas à peu près à heure fixe et un cycle de sommeil le plus stable possible.

Le grignotage : une mauvaise habitude souvent répétée

Concrètement : si vous avez des repas à heure fixe et complets, il y a peu de chances que vous ayez envie de grignoter. Mis à part l’ennuie, ou l’envie de sucre, parfois liée à un manque de sommeil.

Je ne peux que vous encourager à respecter ce que j’ai précédemment dit, et si vraiment un besoin se fait sentir, optez pour une collation équilibrée : 1 ou 2 fruits ou compote, une boisson comme de l’eau ou de la tisane, pourquoi pas un yaourt lait ou végétale (de préférence nature). Pourquoi pas aussi une poignée d’amande/noix ou de noisettes ?

Le cousin du grignottage “le sautage de repas”, n’est jamais loin…

Sauter des repas : Une habitude qui donne faim à son prochain !

C’est le meilleurs moyen pour vous venger sur le repas suivant, et avec la conséquence de stocker des graisses. Sauter des repas est tout sauf une bonne solution pour réguler ses apports énergétiques. Une fois encore cela rejoint la notion de rythme de repas, à des horaires “à peu près” fixes.

Enfin : ne vous mettez pas trop de pression sur les épaules, ce n’est pas forcément un super moment à passer, l’idée c’est déjà de limiter la casse. Certains seront motivés pour utiliser cette période pour la mettre à profit pour se donner des objectifs, que ça soit au niveau perte de poids ou prise de masse musculaire, santé voire encore d’autre objectifs qui n’ont aucun liens avec la diététique. Et si vous n’êtes pas de ceux-là, et bien ce n’est pas grave, l’important est de limiter la casse pour ce qui est du présent et de prendre soin de votre santé à long terme.

N'oubliez pas que ce ne sont que QUELQUES mauvaises habitudes !

Mais il ne suffit pas seulement d’arrêter ces mauvaises habitudes alimentaires pour prétendre avoir une bonne alimentation. En effet, il faut également adopter certaines bonnes habitudes. Par exemple : bien prendre le temps durant les repas ou encore bien s’hydrater durant la journée.

En effet, en mangeant certains individus vont éprouver d’énormes difficultés à maigrir. Surtout s’ils ne font pas assez attention à leurs habitudes alimentaires. Ils peuvent rapidement se retrouver en surpoids (voir en obésité morbide). N’oubliez pas que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne en me contactant. Je pourrais vous aiguiller grâce à un suivi complet et précis. On a tous une bonne raison d’aller consulter un Diététicien-Nutritionniste.

Vous voulez plus de conseils ? Prenez rendez-vous sur ma page contact et calculez votre IMC ici.